La libre pensée

La libre pensée par Sébastien Faure

La Libre Pensée n’est pas une doctrine, c’est une méthode
Au Congrès de Rome de 1904, où fut élaborée la loi de Séparation des Églises et de l’État qui sera adoptée le 9 décembre 1905 en France, Ferdinand Buisson fait approuver cette définition :« La Libre Pensée n’est pas une doctrine : elle est une méthode, c’est-à-dire une manière de conduire sa pensée – et, par suite, son action… Cette méthode se caractérise… par un engagement général de rechercher la vérité en quelque sorte que ce soit, uniquement par les seules lumières de la raison et de l’expérience.»
Sébastien Faure dans son article « Libre Pensée », dans l’Encyclopédie anarchiste rajoutera : « La Libre Pensée est selon moi, la doctrine anarchiste appliquée aux croyances religieuses. » Le professeur Gabriel Séailles a donné, au Congrès de Genève en 1902, la définition suivante : « La Libre Pensée n’exclut ni l’hypothèse, ni l’erreur ; elle est même par excellence la liberté de l’erreur ; car refuser à l’homme le droit de se tromper, c’est se croire naïvement en possession de la vérité absolue, se déclarer infaillible, se conférer à soi-même sa petite papauté. La Libre pensée est une méthode, elle n’est pas une doctrine. »
Les Éditions libertaires, en partenariat avec la Fédération nationale de la Libre Pensée, publient à nouveau cet article encyclopédique, augmenté de commentaires actuels.
C’est un voyage dans le temps et dans l’espace. On y voit la force intellectuelle de Sébastien Faure (1848-1942), un orateur déplaçant des milliers de personnes à chacune de ses conférences, défenseur immédiat du militaire Dreyfus, militant pour l’unité entre toutes les tribus libertaires, fondateur de La Ruche (1904-1917) qui a servi de modèle à l’école libertaire Bonaventure (1993-2001).
C’est un régal pour l’esprit. À lire sans retenue.

ISBN : 978-2-900886-13-7

109 pages – 10€

Commander le livre

About bruno