Journal d’un libertaire confiné

Le confinement de deux mois lié ou coronamachin a profondément marqué ceux et celles qui l’ont vécu et les témoignages vont se faire innombrables. Souvent sur le mode moi-je.
Difficile, en effet, d’échapper à cette logique du journal intime. Le journal de Pierre Sommermeyer n’y échappe bien évidemment pas. Mais…
Mais à la dimension personnelle s’adjoint une dimension politique, philosophique, sociétale, toute de réflexion sur le pourquoi du comment des choses, sur leur logique profonde – capitalisme débridé, mondialisation de l’exploitation et du pillage, productivisme suicidaire, surconsommation de l’inutile, financiarisation et marchandisation des choses et de la vie…
Et ça change tout !
En tout cas, ça conjugue le MOI-JE au temps fondamental du MOI-NOUS.
Rarissime par les temps qui courent !
Jean-Marc Raynaud

Pierre Sommermeyer est né en 1942, de parents allemands antifascistes émigrés en France.
Objecteur de conscience non-violent pendant la guerre d’Algérie, il fut membre des collectifs Anarchisme et non-violence puis Réfractions.
Co-animateur du collectif de rédaction de la collection Désobéissances libertaires. Il est membre de la Fédération anarchiste. Il a été horticulteur, menuisier, webmestre. Il vit en Alsace.

ISBN : 978-2-900886-14-4
123 pages – 13€ (participation aux frais de port 1.30€)

Commander le livre (chèque)

About bruno