« Louise Michel en Algérie » Clotilde Chauvin

La tournée de conférences
de Louise Michel et Ernest Girault en Algérie
(octobre-décembre 1904)

Après la défaite de la Commune de Paris, Louise Michel fut déportée en Nouvelle-Calédonie. Elle y côtoya des algériens qui y furent envoyés après les insurrections de 1871 en Kabylie. Ils sympathisèrent. Et elle leur promit de leur rendre visite dans leur pays dès que cela serait possible.
Louise Michel n’avait qu’une parole.
Ce livre retrace les liens netre les exilés de la Commune et de la Kabylie puis examine le voyage que firent Louise Michel et Ernest Giraud en Algérie quelques décennies plus tard, d’octobre à décembre 1904. Un voyage militant car ponctué de plusieurs dizaines de conférences dénonçant les religions, le militarisme, l’oppression et l’exploitation coloniale… et appelant à la révolution sociale. En faisant salle comble à chaque fois.
Ce fut le dernier voyage de Louise Michel qui mourrut à marseille en 1905.
« Bizarrement », cette période de la vie de Louise Michel est quasi-complètement occultée. Ce livre répare, donc, un « oubli » et c’est peu dire qu’il vaut le détour. Pour les Français… comme pour les Algériens.

2007
140×210 mm, 136 pages
isbn :
978-2-914980-45-6
15 €

About cabusar