« Les Corbeaux contre la calotte ! » Guillaume Doizy

La lutte anticléricale par l’image à la belle époque

Le journal Les Corbeaux, d’abord fondé en belgique, puis en France a la particularité de compter parmi ses rédacteurs des membres de l’Association Nationale des Libres Penseurs de France (ANLPF). De 1905 à 1909, aux côtés de l’Assiette au Beurre,  de La Calotte, mais aussi de partis politiques, d’associations de libres penseurs ou rationalistes, et de syndicalistes révolutionnaires, la revue illustrée participe au formidable combat engagé contre « la calotte ».
Elle s’inscrit dans une dynamique déjà bien engagée de la part de tout un milieu social (et pas seulement en France), qui voit dans la caricature une arme pour réduire l’influence de l’Eglise catholique sur les consciences. La caricature et le rire contre le clergé sont alors considérés comme des outils de propagande que militants ou lecteurs inorganisés diffusent sous toutes formes de supports : journaux, fiches, tracts, cartes postales…
Un livre enrichi d’une magnifique iconographie.

2007
140×210 mm, 166 page
isbn :
978-2-914980-47-0
15 €

About cabusar