« Le maître qui apprenait aux enfants à grandir » de Jean Le Gal

Qui aurait pu imaginer que cet enfant, né au fin fond de la Bretagne, d’un milieu pauvre et analphabète, allait devenir un instituteur militant engagé ainsi qu’un chercheur reconnu dans le monde de l’enseignement et des droits de l’enfant?
La destinée hors du commun de Jean Le Gal nous montre qu’à nul enfant, à nul homme, rien n’est impossible.
C’est entre XXe et XXIe siècle siècle que nous suivons ici la trajectoire individuelle d’un homme au cœur d’une aventure collective, celle du mouvement Freinet.
Nous y partageons de manière directe son cheminement personnel et professionnel au cours des évènements politiques du siècle : la naissance d’un militant, ses premiers pas en pédagogie Freinet, son engagement dans l’Ecole Moderne, une coopération intime avec Elise et Célestin Freinet,…
Son travail inlassable pour la reconnaissance des droits de l’enfant et la recherche d’une organisation démocratique au sein de l’école s’impose, tant en France qu’au niveau international.
L’enjeu fondamental au cœur de cette aventure humaine repose sur l’enfant, le jeune, dans une perspective d’homme autonome et apte à prendre sa vie en main, d’homme libre et responsable, d’homme apte à agir en coopération.
L’école de demain ne peut être qu’une école laïque, populaire, moderne et libératrice.
C’est à travers ses multiples expériences et engagements que Jean Le Gal nous fait vivre son parcours de la classe coopérative jusqu’à son aventure autogestionnaire dans laquelle nous pouvons restituer la dimension d’éducation sociale et politique de la pédagogie Freinet.
Cette destinée, à la fois individuelle et collective, ouvre des portes essentielles pour repenser l’éducation, l’École de demain dans un objectif d’émancipation et de formation de futurs citoyens critiques et responsables.

Préface de Michel Onfray

ISBN : 978-2-919568-33-8

Co-édition avec les éditions ICEM (ISBN : 978-2-909540-75-8 ISSN : 1272-4467)

15 €

About bruno