« Le plus vieux métier du monde… qu’ils disent » de Laurence Biberfeld

couv ed lLe plus vieux métier du monde… qu’ils disent, Laurence Biberfeld, 2016

La prostitution, aujourd’hui, est un sujet de société sur quel les empoignades se succèdent, en même temps qu’un inépuisable marronnier.

On qualifie d’abolitionnistes des mesures prohibitionnistes, tandis que le réglementarisme glamour déferle dans les médias, généralement célébré par des personnalités que leur niveau de vie met à l’abri de ses conséquences, comme il les préserve de la casse sociale

Cet essai s’efforce de remettre les pendules à l’heure dans une perspective féministe et libertaire, résolument abolitionniste, en faisant un tour de la question historique, économique, philosophique et politique

Ancienne précaire et institutrice retraitée, écrivaine de romans noirs et dessinatrice, Laurence Biberfeld exprime son engagement anarchiste au travers d’articles et d’essais tels que Apprendre à désobéir, petite histoire de l’école qui résiste, co-écrit avec Gregory Chambat, ou La Femme du soldat inconnu.

184 pages – 14 €

ISBN : 978-2-919568-72-7

La presse en parle :

La raison, n°615, nov/déc 2016

Creuse-citron, n°50, Novembre 2016 / Janvier 2017

About bruno