« Debout dans l’exil » de Michel di Nocera

CouvDebout dans l’exil ! : 1939-1945, reconstitution de la CNT clandestine & maquis anarchistes dans le Nord-Ouest Cantal, Michel di Nocera ; préface de Joachim Salamero, juillet 2016

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Ce livre est un hommage aux nombreux oubliés de l’histoire locale et de l’histoire tout court : dans le Nord-Ouest Cantal, près de Mauriac, ils furent plusieurs centaines de réfugiés espagnols enrôlés à la construction du barrage de l’Aigle en 1939.

Qui sait que ces hommes vont, dans l’exil, reconstruire clandestinement la CNT, le syndicat anarchosyndicaliste qui, durant trente mois, venait de mener une révolution sociale en même temps qu’il combattait les armées de Franco ?

Qui sait qu’ils seront plus de 600 miliciens aguerris aux armes à s’engager dans la Résistance aux côtés des Français, à créer un maquis composé exclusivement de militants anarchistes et participer à la libération du Cantal, de l’Auvergne ?

À partir de témoignages inédits de militants espagnols ayant vécu cette période, l’auteur a voulu sortir de l’ombre ces hommes en racontant leur aventure cantalienne.

Honneur à tous ces braves qui, abandonnés et trahis depuis 1936, ont écrit dans le Cantal une belle page de fraternité et de combat pour l’émancipation humaine.

« L’Espagne m’accompagne depuis mon enfance : ce sont les copains de mon père, mineurs comme lui à Carmaux, leurs enfants, mes copains d’école et de quartier à Albi ; puis ce furent des voyages, des lectures et des rencontres militantes. C’est tout un ensemble qui a construit une relation affective et idéologique très forte. »

Michel Di Nocera est militant libertaire et libre penseur.

ISBN : 978 2 919568 73 4

267 pages – 16 €

Dans la presse :

La voix du Cantal, 28 juillet 2016

Le réveil, 29 juillet 2016

La voix du Cantal, n°3446 – 8 septembre 2016

Le Combat syndicaliste, n°418, décembre 2016

About bruno