« Buveurs de sang » de Daniel Giraud

Ce roman est écrit sur une trame historique véridique, le refus de la conscription en Ariège, sous Napoléon 1er.
Dès le début du dix-neuvième siècle, il y eut dans les Couserans ariégeois, 98% d’insoumis et de déserteurs tandis que la moyenne française était de 28%.
Cette guérilla sanglante dura une quinzaine d’années, jusqu’à la fin du “voleur d’enfants” et du “buveur de sang” comme l’appelaient les personnages réfractaires campés par l’auteur…

Daniel Giraud, anar stirnérien, a publié de nombreux livres depuis une quarantaine d’années, des récits, essais, poèmes.
Il signe ici son “premier roman”…

ISBN : 978-2-919568-11-6
10 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *