« Divin capital » de Claude Margat

Divin Capital est la suite du Monte-charge publié en 1992 par Jean-Daniel Belfond aux éditions Écriture. Livre-zèbre selon les uns, livre infernal selon les autres, au moins cauchemar affectionné des gens du Nord, plus sensibles que nous à la rareté de la lumière. Traduit à Moscou par V. Nougatov, le livre en est à sa deuxième édition. Margat affectionne les univers étranges et conditionnés. « Les locataires » de ce récit au vitriol vivent un calvaire sans fin qui pourrait bien n’être que la métaphore de celui qui se prépare pour nous. Dans la perspective de ce livre inclassable et politiquement incorrect, la misère capitaliste prend un aspect sinistrement cocasse. Être normal, est-ce être déjà mort ou seulement survivant ?
C’est lorsque le ridicule atteint le sublime que la normalité prend froid.
De toute évidence, Margat se réjouit de l’entendre tousser. Il dit aussi, pour se dédommager d’une indéniable cruauté envers ses semblables, que la prophétie est seulement un épiphénomène de l’exactitude…

ISBN : 978-2-919568-12-3       Prix : 5 €

About bruno